La pêche de fond

Aussi appelée pêche au posé ou ligne morte, cette technique consiste à déposer l'appât au fond de l'eau à l'aide d'un plomb ou d'un amorçoir, appelé couramment feeder. Le poids du plomb doit être suffisant pour maintenir la ligne tendue, malgré le courant ou le vent. Aucun flotteur n'est utilisé, il est donc très fortement conseillé, pour ne pas dire nécessaire, d'utiliser un détecteur de touche.

peche-de-fond-b.png

Cette technique est principalement utilisée pour la pêche de la carpe. Il est possible d'attraper d'autres poissons habitués à fouiller le fond du plan d'eau, comme le gardon ou la tanche.

Les avantages

L'avantage de cette technique est qu'elle permet de pêcher au fond avec précision, car elle est moins soumise au vent et au courant, à condition d'avoir un plombage suffisant (comptez au moins une olive de 20gr). De plus, le poids important du plomb permet de lancer relativement loin.

Enfin, peu de matériel est nécessaire pour utiliser cette technique. Outre le matériel de base (canne, fil, hameçons, piquets), il vous faudra de gros plombs, autant de détecteurs de touches. que de cannes et une épuisette, indispensable lors de la prise d'une carpe.


Les inconvénients

Cette technique devient vite compliquée lorsque le fond est très encombré: le plomb risque de rester bloqué entre deux pierres, l'appât peut tomber et être masqué dans la vase, l'hameçon peut se prendre dans une branche, etc... Afin de palier à ces problèmes, il existe des sondeurs permettant de connaître précisément la profondeur et la nature du fond. Pour plus d'informations, cliquez sur ce lien.

De plus, une ligne conséquente doit être utilisée pour ne pas casser lors du lancer ou lorsque vous ramener votre montage. Ainsi, la pêche de fond n'est pas la plus discrète, la plus fine.